Vous cherchez à faire entretenir votre jardin par un intervenant qualifié ?

L’entretien du jardin entre dans le cadre du service à la personne, voici la liste des prestations faisant l’objet de l’abattement fiscal de 50%:

  • Tonte de pelouse, Scarification

  • Débroussaillage

  • Entretien des massifs et des balcons

  • Arrosage manuel des végétaux (hors maintenance d’arrosage, hors goutte à goutte)

  • Ramassage des feuilles

  • Application d’engrais et/ou d’amendements avec des produits fournis par le client

  • Bêchage, Désherbage

  • Taille de haies, fruitiers, rosiers et plantes grimpantes, dans le respect du décret du 1er septembre 2004 : notamment les travaux effectués à partir du sol

  • Taille d’arbres et arbustes hors élagage, effectuée à partir du sol ou dans les conditions de l’article R233-13-22 du Code du Travail

  • Traitement des arbres et arbustes

  • Petite maintenance régulière des allées et des terrasses ainsi que du mobilier de jardin et accessoires.

Sachez que tous les déchets verts sont valorisés dans une déchetterie qui les transforment en compost et également de paillage naturel.

Notre entreprise est adhérente à la coopérative ACCES SAP. Ce qui veut dire que les clients particuliers bénéficient d’une réduction ou crédit d’impôt de 50% sur le montant des prestations facturées par la coopérative. Le règlement doit se faire soit par chèque, Carte Bancaire, virement ou CESU préfinancé (Chèque Emploi Service Universel).

Qui peut en bénéficier ?

Si vous êtes imposable, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 50 % des sommes versées pour les prestations réalisées, dans la limite de 6 000 €, soit une dépense réelle de 12 000 €/an maximum. Ce plafond peut être relevé en fonction de votre âge, de votre situation familiale, de votre handicap ou du nombre d’enfants à charge.

Depuis le 1er janvier 2017, tous les contribuables bénéficient d’un crédit d’impôt de 50%* des sommes versées en services à la personne sur les prestations réalisées à partir de cette date. Le crédit d’impôt s’applique à tous les ménages, retraités et inactifs compris, grâce à la loi finance adoptée le 22 décembre 2016 et prend la forme d’un chèque de remboursement du Trésor Public.

La réduction ou le crédit d’impôt s’applique autant pour la résidence principale que secondaire. En revanche, cela ne s’applique pas aux propriétaires de résidences locatives ou entre deux locations.

Quelles sont les exceptions ?

Les petits travaux de jardinage : plafond de 5 000€ TTC sur les dépenses par an par foyer fiscal. Il est donc possible de déduire jusqu’à 2 500€ sur vos impôts ou en crédit d’impôt.

Comment faire ?

Suite à notre passage, vous recevrez une facture à régler à l’ordre d’ACCES SAP. A chaque début d’année suivant la/les prestation(s) vous recevrez une attestation fiscale accompagnée des duplicatas de factures ainsi qu’un guide pédagogique de déclaration. Il vous suffira de suivre les instructions en vue de faire la demande de réduction ou crédit d’impôt.